Retour sur la sortie Cure de fin 2015…

Grâce à Marian, nos nouveaux, mais aussi quelques anciens ont pu faire connaissance avec la Cure, cette jolie rivière du Morvan, qui embaume si bon le pin et le sous bois.

Si le niveau de l’eau était moyen, en revanche il faisait plutôt beau, ce qui est appréciable.
Le samedi nous descendîmes depuis le Chalet du Montal jusqu’aux Iles Ménéfrier avec arrêt au pied du gite.
My Hoa baigna de nombreuses fois, notamment au saut du Vieux Dun que Marian avait oublié de signaler, la descente était fatigante car il était difficile de manœuvrer au milieu des nombreux obstacles. Un bon repas agrémenté d’une daube succulente et de bons vins conclu en beauté cette journée fatigante.
Avant de se coucher les nouveaux sacrifièrent au Rite, épreuve incontournable, sans laquelle il n’est pas de weekend réussi dans le Morvan.

Le lendemain ce fut la descente de la haute Cure par les anciens accompagnés de Bruno et Grégoire et le franchissement du Gouloux sous le regard admiratif de Thomas et des filles qui avaient fait la navette sans se perdre et sans accrocher personne.

Thomas et Camilla nous ont rejoints sous le Gouloux et après 20 minutes dévalé le rapide de la Truite avec beaucoup de concentration. Aucun bain dans cette partie critique, c’est bien, ça prouve que le métier rentre. Yann a bien rempli son role d’apprenti moniteur, on peut compter sur lui, c’est quelqu’un de responsable.

Enfin point d’orgue de ce weekend, les gaufres succulentes de Quarré les Tombes, un véritable péché de gourmandise.
L’ entrainement eau vive continue malgré les frimas, rendez vous en novembre pour les 2 stages de st Laurent Blangy.

⇒Les photos

François PARMENTIER